L’exposition spécialisée - Rosaria Stone
Rosaria Stone

L’exposition spécialisée

L’exposition spécialisée - Rosaria Stone

Il y a une galerie d'art Montreal qui présente une exposition de peinture par un artiste réputé, pour faire des cadres qui dépeignent des troubles dans la société.  Cette fois-ci, j’ai choisi d’y aller, car le thème en question est le gaslighting, un problème qui a troublé maintes fois ma vie personnelle, et donc, je veux voir les images que le peintre a créées pour démontrer ce trouble psychologique, qui fait en sorte que la victime devienne incapable de lucidité.

Pour vous expliquer brièvement ce que c’est, exactement, le gaslighting, je vais vous donner des exemples qui pourraient être de ma vie personnelle, ou encore de la vie d’une autre personne.  Je ne vous dirai pas lesquels m’appartiennent, et ceux qui font partie du vécu des autres.

Une personne qui fait du gaslighting, cherche à déjouer sa victime.  Que le fait que la victime finisse par devenir folle, n’est pas toujours le but du malfaiteur, quoique ça arrive souvent que ce soit un des résultats qui en découlent.  Par contre, le fait de nier la vérité, est au cœur des techniques de manipulation utilisées, peu importe ce que l’abuseur cherche à faire.

Alors, une des manières de tenter de manipuler la pauvre personne est en niant un fait, même s’il est évident.  Par exemple, si un homme trompe sa femme, et elle découvre du rouge à lèvres sur sa chemise.  Lui, il tente de lui dire que c’est elle qui l’a fait par accident, et qu’elle ne s’en souvient pas, même si cette femme porte que très rarement du rouge à lèvres, et ne possède même pas la couleur qui a servi pour salir la chemise.

Ensuite, une autre manière de nier la réalité pour cacher ce qui se passe serait, par exemple, de nier avoir dit quelque chose.  Prenons le cas d’une mère qui a accepté d’offrir une assurance-voyage à sa fille comme cadeau de fête, mais qui, par la suite, lui exige un remboursement en disant à la fille qu’elle ne lui a jamais offert ce cadeau.  Au lieu d’avouer sa faute, la mère va insister que la fille commence à être folle, et lui dira d’aller consulter un psychiatre.

Ou encore, une femme peut facilement tenter de faire croire à son copain qu’elle ne lui vole rien, même si celui-ci a remarqué qu’à chaque fois qu’elle entre chez lui, quelques billets disparaissent de son portefeuille.  Elle cherche, au lieu, de le convaincre qu’il a bel et bien dépensé cet argent lui-même, et qu’elle n’a jamais touché le portefeuille en question.